Blogretour

Message du Coordinateur

jan 12, 2015
Chers lecteurs, Excellente année à vous et à vos proches ! L'année 2014 a été une année importante pour le Secrétariat du Partenariat MFW4A, marquée par d'importants progrès dans la mise en œuvre de notre stratégie 2012 - 2014 ainsi que par notre déménagement des locaux provisoires de la Banque Africaine de Développement (BAD) à Tunis vers le siège de la banque à Abidjan. Ce déménagement a été rendu possible grâce à la persévérance et à la bonne volonté de notre personnel qui a travaillé dur pour assurer la continuité du service. Notre troisième Forum du partenariat à Dakar, au Sénégal, en juin 2014 a représenté pour nous une étape significative. Cet événement a constitué une occasion unique pour les leaders d'opinion africains, les intervenants du secteur financier et les partenaires au développement de
constater les avancées des systèmes financiers en Afrique, de partager leurs expériences, d'échanger sur les
bonnes pratiques et de discuter d'approches innovantes en réponse aux défis auxquels les systèmes financiers africains doivent faire face. Tous les membres du Secrétariat du Partenariat sont reconnaissants pour votre soutien enthousiaste tel qu'il ressort de la participation de plus de 350 délégués issus de plus de 40 pays. Nous remercions également le comité d'organisation pour avoir mis en place un événement d'une telle richesse. Vous pouvez consulter une sélection de photos du Forum et télécharger le rapport sur le Forum. En 2014, le Secrétariat a porté une attention particulière à son travail avec les intervenants du secteur financier africain. Le Conseil consultatif a été revu et reconstitué sous la forme d'un organe plus petit avec pour mandat de conseiller et de soutenir ainsi que de contribuer à la réalisation des objectifs du Partenariat. Nous sommes impatients de rencontrer les nouveaux membres du Conseil consultatif en 2015. L'année passée nous avons vu la création d'un réseau africain des fonds de pension (APFN), une plate-forme d'échange de connaissances et d'expertise entre les participants de ce secteur sur le continent africain. Ce réseau compte déjà plusieurs réalisations à son actif, y compris la réalisation d'une publication commune Pension Funds and Private Equity: Unlocking Africa's Potential (Fonds de pension et capital investissement : libérer le potentiel africain), avec le Secrétariat du Commonwealth et l'association du capital-investissement des marchés émergents (EMPEA). Nous avons également continué à contribuer à nos réseaux existants, y compris à la Communauté des Superviseurs Bancaires Africains (CSBA), dont les objectifs et le budget ont été validés par le Bureau de l'Association des Banques Centrales Africaines (ABCA). Pour les financements agricoles, nous avons soutenu le programme intégré pour le développement de l'agriculture en Afrique (CAADP) au travers de projets de soutiens institutionnels. Nous avons engagé un expert financier agricole avec le soutien de GIZ pour aider à la mise en place du CAADP au niveau du processus. GIZ a également commandé une étude sur l'état de la coordination des politiques de financement agricole sur cinq états africains. Vous pouvez télécharger le Rapport d'évaluation en anglais et en français sur notre site Internet. Un autre élément marquant à notre actif pour l'année 2014 a été notre persévérance dans le soutien des réseau régionaux et panafricains. Nous avons lancé des programmes de soutien de la Conférence Inter-africaine des Marchés d'Assurance (CIMA), le régulateur des assurances pour 14 pays francophones de l'Afrique de l'Ouest et de l'Afrique Centrale, ainsi que le Conseil Régional de l'Épargne Publique et des Marchés Financiers (CREMPF), le régulateur des marchés des capitaux pour l'Union Monétaire Ouest Africaine Union (UMOA), afin de trouver des financements pour leurs stratégies respectives de développement des marchés. Nous avons également continué à coordonner les efforts des donateurs pour soutenir le développement du secteur financier. Le groupe de travail de donateurs pour le financement de l'habitat
a ouvert des discussions sur le
lancement d'un programme de formation pour les participants francophones, en collaboration avec l'Université de Cape Town et sous la direction de l'Agence Française de Développement (AFD). De plus, les plans stratégiques ont été validés par les deux groupes de travail de donateurs sur la finance
numérique et les transferts de fonds
des migrants
, avec des plans d'interventions conjoints en 2015 pour répondre aux besoins des secteurs financiers africains. Notre site Internet a été mis à niveau en 2014 pour fournir une meilleure navigation. Son utilisation élevée et en perpétuelle augmentation, ainsi que celle des réseaux sociaux, lettres d'information, revues de presse et le centre de savoir qui héberge nos publications confirment tous la qualité des produits et services de savoir du Partenariat MFW4A. Nous avons également mis en place une Plate-forme de travail collaborative en ligne (OCP) pour faciliter les interactions entre membres des groupes de travail du Partenariat MFW4A, pour encourager le partage des connaissances et pour soutenir l'apprentissage entre pairs. Enfin, et ce n'est pas la moindre des choses, nous avons abondé une base de données des projets des donateurs complète, qui s'avère très utile pour les donateurs à la recherche d'informations sur les projets liés au secteur financier en Afrique. La réunion annuelle du Conseil de Supervision (SC) s'est tenue en décembre 2014, au siège du ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), à Bonn, en Allemagne. Les membres du Conseil de Supervision du Partenariat MFW4A, l'équipe et quelques membres du conseil consultatif ont examiné la nouvelle stratégie sur trois ans du Partenariat. La stratégie 2015-2017 placera le Secrétariat et le Partenariat dans une position plus forte pour apporter les changements dont le secteur financier africain a besoin. En particulier, cette stratégie a pour objectif de :
  • Transformer le Partenariat MFW4A d'un partenariat de donateurs à un partenariat entre des donateurs et des parties prenantes du secteur financier africain ;
  • Faire évoluer le Partenariat de sa position actuelle de plate-forme de connaissances à celle de catalyseur actif dans le façonnage du paysage du secteur financier ; et de
  • Garantir la pérennité financière à long terme du Partenariat et de son Secrétariat.
Les réalisations du Secrétariat du Partenariat MFW4A sont le fruit d'un travail acharné et de l'engagement de nos partenaires ainsi que des parties prenantes du secteur financier africain. Je vous envoie mes remerciements sincères pour vos marques de soutien. Le Partenariat MFW4A est devenu une voix incontournable sur le développement du secteur financier en Afrique et de nombreuses interactions et partages de savoir et d'expériences dans ce domaine sont le résultat d'initiatives du Partenariat. Continuons ensemble à entretenir ce mouvement positif ! Stefan Nalletamby
Coordinateur du Partenariat MFW4A

Your comment

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.