Une formation sur le rôle du médiateur financier au Sénégal

11 jan 2012

Avec le développement des établissements de crédit au Sénégal, les litiges entre banques et usagers sont de plus en plus courants.

C'est pour faciliter les relations entre parties qu'un dispositif de médiation financière logé au sein de l'Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF) a été créé.

Le rôle du médiateur financier a ainsi été expliqué samedi aux usagers des établissements financiers, lors d’une rencontre organisée à Mbour par l’Union nationale des consommateurs du Sénégal (UNCS), en partenariat avec l'OQSF, rapporte l'agence de presse APS.

Le médiateur de l'OQSF, Aboubacrine Dat, a expliqué que la médiation financière favorise le règlement amiable, équitable et diligent des litiges.

"La saisine du médiateur est gratuite et s’effectue par écrit. La lettre de saisine doit être accompagnée d’une description précise et détaillée de la réclamation et des justificatifs disponibles", a-t-il déclaré, cité par le journal Walfadjri.

Il a précisé que le médiateur vérifie les conditions de tarification appliquées aux dossiers litigieux et, notamment leur conformité aux guides tarifaires de l’établissement, aux pratiques usuelles du secteur financier et aux règles édictées par les autorités de supervision et de contrôle compétentes en la matière.

Le dispositif de médiation financière est logé au sein de l’OQSF, qui a été créée en février 2009. La médiation est assurée par un médiateur indépendant, qui est tenu au strict respect du secret professionnel.ADNFCR-2976-ID-801262039-ADNFCR