Le FMI salue les efforts de la Mauritanie pour améliorer le financement des PME

16 jan 2013

Le Fonds monétaire international (FMI) a salué les efforts déployés par le gouvernement mauritanien pour stimuler le développement des petites et moyennes entreprises.

Le Fonds monétaire international (FMI) a salué les efforts déployés par le gouvernement mauritanien
pour stimuler le développement des petites et moyennes entreprises. Selon Christine Lagarde, directrice générale de l'institution, les autorités de la nation du Maghreb ont eu à cœur de mettre en place un modèle de croissance et de développement du secteur privé "transparent et équitable". Elle a expliqué que ces mesures ont été mises en place dans un contexte de changement politique et social. De telles mesures, estime-elle,
sont nécessaires afin de stimuler la création d'emplois et de s'assurer que tout le monde puisse bénéficier des effets de la croissance. Créer un environnement qui encourage l'entrepreneuriat et
l'innovation est en effet considéré
comme une priorité. Elle a expliqué que ces mesures contribueront à placer les petites et moyennes entreprises "au centre du développement économique afin de développer le potentiel productif des peuples du Maghreb". Enfin, Mme Lagarde a ajouté que la création de la Banque maghrébine d'investissement et du commerce extérieur représente une étape vers la réalisation de ce résultat, car elle "facilitera l'investissement du secteur privé maghrébin".