Zimbabwe : NMB Bank repousse son appel d'offres pour l'émission d'un emprunt obligataire

22 jan 2015

La banque a réussi à lever des fonds auprès d'autres sources pour soutenir l'accès au crédit des PME.

NMB Bank n'a pas lancé d’appel d'offres supplémentaire pour son emprunt obligataire sur deux ans d'un montant de 50
000
000 dollars visant à
financer les petites et moyennes entreprises
(PME), a déclaré son directeur général, Ben Washaya.

Il a expliqué au journal Herald Business que la banque a réussi à lever des fonds auprès d'autres sources
: «
La banque a réussi à lever des fonds plus attrayants et moins chers en provenance d'autres sources et nous avons décidé de reporter l'émission de nouveaux titres à une date ultérieure
».

L'emprunt obligataire a été émis au cours du dernier trimestre de 2013 pour fournir des prêts aux PME du
Zimbabwe.

Les chiffres du gouvernement montrent que les PME sont largement informelles, 85 pour cent d'entre elles étant non autorisées.

La Loi sur les PME, chapitre 24:12, stipule qu'un quart des entités enregistrées devrait être encouragé à obtenir un soutien financier.

Selon l'enquête Finscope 2012, les PME zimbabwéennes contribuent à plus de 60 pour cent au PIB et emploient plus de 5,8 millions de personnes sur une population de 13,5 millions d'habitants.ADNFCR-2976-ID-801771139-ADNFCR