Zimbabwe : Les transferts mobiles augmentent de 80 pourcent

20 avr 2015

Le nombre d’utilisateurs de téléphones mobiles a augmenté de 3,5 pourcent.

La valeur des montants transférés sur téléphone portable au Zimbabwe a augmenté de 80 pourcent l’an dernier. Elle s’élève maintenant à 1,4 milliards de dollars (1.3 milliards €), un total qui devrait continuer à aller croissant.
Au cours du dernier trimestre 2014, le nombre d’utilisateur de ces services est passé à 5,3 millions, soit une hausse de 7,3 pourcent par rapport à la période précédente. Cette croissance est encore plus impressionnante considérée sur les 12 mois de l’année, puisqu’elle s’élève à 71,9 pourcent.
Cette augmentation va de pair avec celle du nombre d’utilisateurs de mobiles, avec 3,5 pourcent d'utilisateurs supplémentaires au cours du dernier trimestre. Par conséquent, le taux de pénétration est passé à 90,3 pourcent.
L’embellie ne profite cependant pas aux opérateurs de téléphonie mobile, dont les revenus sont en baisse de près de 18 pourcent.
Ces données ont été révélées par Potraz, l’autorité de régulation des postes et télécommunications au Zimbabwe.
Deux principaux opérateurs se partagent le marché
: Econet Wireless et NetOne, détenu par l’Etat. La licence du troisième, Telecel Zimbabwe, a été annulée.