Zimbabwe : Les transferts d'argent mobile en baisse de 7,7%

09 sep 2015

Cependant, le nombre d'abonnés aux services bancaires mobiles a augmenté de 7,3 pour cent.

Au Zimbabwe, les transferts d'argent mobiles ont diminué au cours des trois premiers mois de 2015 par rapport au trimestre précédent, selon de nouvelles statistiques de la Postal and Telecommunications Regulatory Authority of Zimbabwe (Potraz). " La valeur totale des fonds transférés au cours du trimestre a diminué de 7,7 pour cent à 406,9 millions de dollars (3,6 millions d'euros), alors que 445,7 millions de dollars ont été transférés au cours du trimestre précédent ", selon le rapport, repris par The Herald. Cependant, le nombre d'abonnés aux services bancaires mobiles a augmenté de 7,3 pour cent et est désormais de 5,8 millions, contre 5,3 millions enregistrés au quatrième trimestre de 2014. En outre, le nombre d'agents est passé de 23 379 à 25 427. Selon les chiffres de la Banque centrale du Zimbabwe, 76 pour cent de la population du Zimbabwe n'a pas accès aux services bancaires. Depuis 2009, les services bancaires mobiles ont permis aux habitants des zones non desservies auparavant d'accéder aux services bancaires, notamment grâce à des plateformes telles que EcoCash, TeleCash, One Wallet et NettCash. " Les gens comprennent maintenant la commodité des paiements mobiles et des transactions sur Internet, et ce marché va continuer de croître ", a déclaré l'économiste Gift Mugano. C'est très excitant de voir les fournisseurs de services mobiles apporter des innovations qui contribuent à amener les personnes non bancarisées à utiliser les services bancaires, ce que les banques traditionnelles n'ont pas su faire ", a-t-il ajouté. Le volume des transferts d'argent mobile au Zimbabwe a augmenté de 80 pour cent en 2014. La pénétration du téléphone portable est à un niveau record de 90,3 pour cent.