Zimbabwe : La RBZ va lutter contre la fraude liée aux envois de fonds

20 déc 2016

Certains fraudeurs volent des primes destinées à encourager les envois de fonds de la diaspora.

La Banque de réserve du Zimbabwe (RBZ) a indiqué qu'elle travaillait sur des mécanismes visant à freiner les activités frauduleuses orchestrées par certains résidents et conçues pour voler les primes destinées à encourager les envois de fonds de la diaspora par les voies officielles. La prime est fixée à cinq pourcent, dont deux pourcent sont réservés à l'agent de transfert de fonds et trois pourcent au bénéficiaire. RBZ paie le bonus dans les 48 heures suivant l'envoi de l'argent. Il est apparu que certains Zimbabwéens ont créé des organisations qui, utilisant des cartes de débit internationales comme Mastercard et Visa, retirent de l'argent dans les pays régionaux et les renvoient pour eux-mêmes via des agents tels que Mukuru et Western Union. "Nous sommes conscients que de telles activités frauduleuses se sont produites et nous savons bien que les personnes impliquées ne l'ont pas fait dans des pays lointains comme les États-Unis mais au sein de pays comme le Botswana et l'Afrique du Sud, nos voisins ", a déclaré William Manhimanzi, le directeur adjoint de la RBZ pour les marchés financiers, cité par The Herald. Il a ajouté: " Nous surveillons la situation et nous travaillons actuellement pour trouver les mécanismes adéquats afin de freiner ces activités frauduleuses, il s'agit en effet de corruption et nous nous devons d'agir ".