Vers un meilleur accès à l'assurance retraite pour les travailleurs du Burkina Faso

23 mai 2012

Une campagne de promotion de l'assurance volontaire visant les populations de la région du Centre a été lancée par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) le 15 mai dernier à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Une campagne de promotion de l'assurance volontaire visant les populations de la région du Centre a été lancée par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) le 15 mai dernier à Ouagadougou, au Burkina Faso. L'objectif de cette campagne est de faire connaître les avantages de ce nouveau produit à l'ensemble de la population du Burkina Faso, où seuls neuf pourcent des travailleurs ont droit à une assurance retraite auprès de la CNSS, rapporte Radio France Internationale. L’assurance volontaire devrait ainsi permettre d’étendre l’assurance retraite aux travailleurs du secteur informel, des professions libérales et du monde rural,
afin d'offrir une couverture à l'ensemble de la population active du pays. Selon le premier adjoint au maire de Ouagadougou, Jean-Christophe Ilboudo, les retombées de cette assurance sont d'une importance capitale pour Ouagadougou, car 65 pourcent de ses habitants évoluent dans le secteur informel, rapporte le journal Sidwaya. Le secrétaire général du ministère en charge de la sécurité sociale, Koudbi Sinaré, également cité par Sidwaya, estime quant à lui que la protection sociale est un instrument de redistribution de la richesse nationale et permet de mieux supporter les effets néfastes des crises sur les revenus en période de tension économique ou financière.