Une parlementaire ougandaise fait campagne pour la promotion de l’assurance

02 juin 2011

La Présidente du Parlement ougandais, Rebecca Kadaga, s'est étonnée dans un discours du faible niveau de contraction de primes d’assurance dans le pays, rapporte le Daily Monitor.

"Les gens ne peuvent pas contracter une assurance lorsqu’ils n’en connaissent pas les avantages," a-t-elle déclaré.


Selon la publication, le taux de pénétration de l’assurance en Ouganda est de 0.6 pourcent, le taux le plus bas de la région Est-africaine.


De ce fait, le nouveau responsable de la Uganda Insurance Commission Ibrahim Kaddunabbi Lubega a été invité à prendre des mesures dans le but d’accroitre la sensibilisation parmi les citoyens.


En plus d’un manque de produits "innovants", la publication a affirmé qu’il n’existait qu’un nombre limité de professionnels travaillant dans ce secteur. La Uganda Insurance Commission a pour but de réguler et de contrôler l’industrie de l’assurance en Ouganda, ainsi que de mettre en place des normes de régulation de l’industrie.