Une conférence sur les services bancaires mobiles organisée en Tanzanie

05 mar 2012

Une conférence sur les services bancaires mobiles en Afrique et la façon dont ils promeuvent l’inclusion financière se tient actuellement à Zanzibar.

Organisée par la Banque de Tanzanie, la Banque Centrale du Kenya et l’Alliance pour l’Inclusion Financière, la conférence sera la plus grande réunion de ce type jamais tenue. Ces trois dernières années, l’utilisation des services bancaires mobiles en Tanzanie a augmenté de façon significative grâce aux services proposés par Vodacom, Airtel, Tigo et Zantel, selon le Tanzania Daily News. Ces opérateurs ont permis aux habitants des zones rurales et urbaines d’avoir accès à des services financiers qui seraient autrement hors de leur portée. En Afrique, le marché des téléphones portables bénéficie de la deuxième croissance la plus rapide au monde, avec plus de 350 millions d’abonnements, ce qui devrait aider les 75 pourcent de foyers non-bancarisés à gagner un accès à la finance officielle. Nombre de participants à la conférence sont des gouverneurs de banques centrales africaines, des cadres d’institutions financières locales, d’organisations internationales et d’opérateurs mobiles. Il s’agit du premier événement de ce type depuis l’introduction de la Maya Declaration en septembre 2011. Elle vise à promouvoir l’inclusion financière des 2,5 millions d’individus non-bancarisés à travers le monde.