Un prêt de la Banque Mondiale ‘pour améliorer le financement des PME Tunisiennes’

19 juil 2011

La banque Mondiale a accordé un prêt de 50 millions USD (35.2 millions d’Euros) à la Tunisie.

Ce prêt représente le premier versement approuvé dans le cadre d’un nouveau programme de la Banque Mondial qui vise à améliorer l’accès au financement des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA). Actuellement, seules dix pourcent des compagnies dans
cette zone reçoivent un financement par le biais de prêts bancaires. C'est ce qui explique la décision de la BM d’approuver ce prêt, précise Shamshad Akhtar, Vice-présidente de la région MENA pour la Banque Mondiale. Elle décrit ce projet comme étant un "pilier essentiel" de l’initiative arabe de l’organisation. Elle a également souligné qu'une législation ainsi qu'une bonne gouvernance et de la transparence dans le secteur seront des facteurs essentiels au succès de ce projet. "Un secteur MPME en expansion, dynamique et ouvert, a la capacité de créer des emplois et d’offrir l’accès à des opportunités de marché à un taux qui suit le même rythme que cette croissance," a ajouté Mlle Akhtar. La Banque Mondiale offre des prêts, des crédits et des subventions à taux zéro aux pays en développement pour soutenir les investissements positifs dans des domaines comme l’éducation, la santé et le développement du secteur privé.