Un meilleur accès au crédit pour les ougandaises grâce aux banques rurales dirigées par des femmes

03 fév 2012

Les femmes vivant dans les zones rurales d’Ouganda qui souhaitent créer leur entreprise peuvent désormais se tourner vers des banques dirigées par des femmes afin d’obtenir un prêt.

Les femmes vivant dans les zones rurales d’Ouganda qui souhaitent créer leur entreprise peuvent désormais se tourner vers des banques dirigées par des femmes afin d’obtenir un prêt. Six institutions financières ont pour but principal de fournir aux femmes les fonds nécessaires au lancement d’une entreprise, rapporte IPS News. De nombreuses femmes ne peuvent réunir le capital nécessaire à l'obtention de crédit par les banques commerciales, et peuvent ainsi se tourner vers ces prêteurs professionnels, dont les membres sont tous actionnaires et reçoivent des dividendes chaque année. "Nous appelons les femmes et les encourageons à combattre la faim et la pauvreté en épargnant ainsi qu’en ayant accès aux prêts de petite taille", a expliqué Rose Nanyonga, Dirigeante de l’African Women Food Farmer Initiative, une banque rurale située à Wakiso, à environ 20 kilomètres de la capitale Kampala. L’initiative a le soutien du Hunger Project, qui possède un portefeuille de crédit à hauteur d’environ 2.4 millions USD (1.82 millions d’Euros) dans huit pays africains, incluant l’Ouganda.