UEMOA: 30 millions de dollars de la BID pour soutenir les PME/PMI

25 jan 2016

Ce soutien pourrait à terme atteindre 100 millions de dollars.

La Société islamique pour le développement du secteur privé (SID), une filiale de la Banque islamique de développement (BID,) va allouer 30 millions de dollars (27,6 milliards d’euros) au dispositif de soutien au financement des PME/PMI (petites et moyennes entreprises et industries) dans l’espace UEMOA.

Elle a signé le 18 janvier dernier un protocole d’accord avec la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

La SID a indiqué qu'elle pourrait porter son soutien au dispositif à 100 millions de dollars, en fonction de l’intérêt des investisseurs potentiels pour le projet, rapporte l'agence Ecofin.

Le dispositif de soutien au financement des PME/PMI a été adopté en septembre dernier par le conseil des ministres des États membres de l’Union.

Ces derniers ont également approuvé en décembre la Charte communautaire des PME, qui a pour but de doter celles-ci d’un cadre légal et règlementaire et de les promouvoir. Les PME constituent en effet 80 pour cent du tissu économique de l’Union.

La charte comprend 45 articles portant notamment sur le cadre institutionnel de promotion des PME, les mesures d'accompagnement relatives à l'accès aux marchés publics, la fiscalité, l'innovation et la recherche.

Elle prévoit la mise en place ou le renforcement d'institutions spécialisées et de mécanismes spécifiques devant faciliter l'accès des PME au crédit.