Tunisie : Vers un emprunt obligataire sur le marché financier chinois

21 déc 2016

Le gouvernement souhaite financer ses réformes économiques.

La Tunisie pourrait bientôt émettre un emprunt obligataire sur le marché financier chinois afin de financer son développement économique, selon la Banque centrale de Tunisie (BCT). " Le gouverneur de la BCT Chedly Ayari, et son homologue chinois, Zhou Xiachuan, ont examiné la possibilité d'émettre un emprunt obligataire sur le marché financier chinois, ce qui permettra de mobiliser des fonds pour le financement des projets de développement économique en Tunisie ", a précisé la BCT dans un communiqué repris par l'agence Ecofin. Les deux gouverneurs se sont mis d'accord sur le principe de conclure un accord de swap de devises " dans le but de régler une partie des opérations commerciales et financières en monnaie nationale, ce qui permettra d'atténuer les risques de change pour les deux parties et d'intéresser davantage les importateurs chinois aux produits tunisiens ". Le gouvernement poursuit d'importantes réformes économiques qui fourniront les bases à sa croissance et sa prospérité. Le pays d'Afrique du Nord est en difficulté après que deux attentats terroristes ont frappé l'industrie du tourisme en 2015, dont les effets désastreux se sont ajoutés à la crise politique qui a touché le pays en 2011. La Banque mondiale prévoit ainsi de prêter à la Tunisie cinq milliards de dollars sur cinq ans pour relancer son économie.