Tunisie : Le gouvernement envisage d’émettre jusqu’a 300 millions de dinars en obligations islamiques

16 juil 2014

Le gouvernement tunisien envisage d’émettre plusieurs sukuks d’un montant total situé entre de 180 millions de dinars (77,3 millions d'euros) et 300 millions de dinars en 2014, a annoncé le 9 juillet dernier le ministre de l’Économie et des Finances, Hakim Ben Hammouda.

Le gouvernement tunisien envisage d’émettre plusieurs sukuks d’un montant total situé entre de 180 millions de dinars (77,3 millions d'euros) et
300 millions de dinars en 2014, a annoncé le 9 juillet dernier le ministre de l’Économie et des Finances, Hakim Ben Hammouda. Il a également fait savoir que le gouvernement étudie la possibilité de présenter des autoroutes en tant que garantie en nature exigée pour l’émission de ces obligations islamiques, rapporte l’agence de presse TAP. Cette nouvelle intervient alors que la Tunisie va émettre un prêt obligataire d’un montant de 500 millions de dollars (366 millions d’euros) sur le marché financier américain. Cette annonce a été faite en juin dernier, après que l’Assemblée nationale constituante (ANC) ait approuvé l’accord de garantie de prêt entre la Tunisie et les États-Unis d’Amérique signé quelques semaines plus tôt. Le secrétaire d’État au Développement et à la Coopération internationale, Noureddine Zekri, a précisé que deux banques, l’une américaine et l’autre française entameraient cette opération au cours de la deuxième quinzaine du mois de juillet.