Tunisie: La Bfpme renforce sa présence régionale

17 jan 2013

La Banque de financement des petites et moyennes entreprises a annoncé avoir renforcé sa présence au sein des régions de Tunisie.

La Banque de financement des petites et moyennes entreprises a annoncé avoir renforcé sa présence au sein des régions de Tunisie. L'effectif des bureaux régionaux s'élève désormais
à 20 pourcent de l'effectif global de la Bfpme, et devrait atteindre 40 pourcent d'ici la fin de l'année 2013, a expliqué le PDG de l'institution, Khalil Ammar, au journal La Presse. L'institution, qui a entamé une série de réformes structurelles depuis janvier 2011, va également procéder cette année à l'élargissement des prérogatives des représentations régionales couvrant toute la chaîne du crédit. La Banque compte par ailleurs prendre en charge, sous réserve de l'accord des autorités, la gestion des fonds publics tels que le Fonds de promotion et de décentralisation industrielle (Foprodi) et le Régime d'incitation à la créativité et à l'innovation (Riictic). La Bfpme espère ainsi améliorer l'accès au crédit des PME tunisiennes, qui représentent 95 pourcent des entreprises du pays. Ces dernières rencontrent souvent des difficultés pour accéder aux crédits bancaires, notamment car elles ne sont pas en mesure de fournir les garanties requises par les banques commerciales. Selon le rapport « The status of bank lending to SMEs in the Middle East and North Africa region » réalisé en janvier 2011 par l'Union des banques arabes et de la Banque mondiale, le ratio des prêts aux PME par rapport à l’ensemble des prêts en Tunisie est de 15 pourcent, alors qu'il est par exemple de 24 pourcent au Maroc.