Tanzanie: Une nouvelle réglementation devrait permettre de réduire le coût des prêts

20 fév 2013

Une nouvelle politique récemment mise en place par la Banque Centrale de Tanzanie (BoT) devrait permettre de réduire le coût de l'emprunt dans le pays, estime Kihara Maina, PDG de Barclays Bank Tanzania.

Une nouvelle politique récemment mise en place par la Banque Centrale de Tanzanie (BoT) devrait permettre de réduire le coût de l'emprunt dans le pays, estime Kihara Maina, PDG de Barclays Bank Tanzania. Les banques du pays devront désormais utiliser le taux directeur de la BoT comme taux de référence pour la tarification des prêts, au lieu d'utiliser les taux de rendement des bons du Trésor. Kihara Maina a déclaré que cette nouvelle politique était la bienvenue, étant donné que les taux des bons du Trésor ont fluctué avec l'inflation, rendant ainsi plus chers les prêts,
rapporte Tanzania Daily News. Cette politique devrait également contribuer à augmenter le montant du crédit alloué au secteur privé en Tanzanie, qui était en constante augmentation
l'année dernière, avec une croissance de 16,1 pourcent au cours des 12 mois précédant Septembre 2012, selon des chiffres de la BoT.