Swaziland : prêt de 25 millions de dollars pour stimuler la création d'emplois et l’investissement

04 déc 2015

Le projet permettra d'améliorer l'accès au financement pour les MPME.

La Banque mondiale a annoncé avoir approuvé un prêt de 25 millions de dollars (23,7 millions d’euros) au Royaume du Swaziland pour contribuer à développer le secteur privé et catalyser de nouveaux investissements.

Elle a déclaré que le projet Private Sector Competitiveness (PCS) se concentrera sur les réformes réglementaires et la facilitation des exportations afin d'aider à accroître les investissements nationaux et internationaux.

« Ce soutien sera accompagné par une assistance technique, un échange d'informations et des services de conseil », a déclaré le directeur de la Banque mondiale au Swaziland, Guang Chen Zhe.

Le projet permettra de développer le secteur financier pour améliorer l'accès au financement pour les micro, petites et moyennes entreprises (MPME). Il comprend notamment des réformes ainsi qu'une aide à la mise en œuvre de programmes de soutien aux entreprises tels que l'Export Credit et le Small Scale Enterprise Guarantee Scheme.

De plus, le PCS soutiendra les activités qui aident à développer des chaînes de valeur compétitives et qui contribuent à une croissance soutenue pour les entreprises du secteur privé, en ciblant « tout particulièrement l'augmentation du nombre d'emplois formels et informels dans l’industrie agroalimentaire et le secteur du tourisme », a déclaré la Banque mondiale.

Selon l'étude « Making Access Possible Diagnostic Study for Swaziland » menée par Cenfri (2014), environ 15 pour cent des adultes du pays sont des travailleurs indépendants. On estime que 84 pour cent de ces entreprises sont des micro-entreprises.

Bien que les banques locales soient riches en liquidités, l'accès au financement pour les MPME est considéré comme une contrainte clé.