Succès du premier emprunt obligataire rwandais

30 avr 2013

Le premier emprunt obligataire du Rwanda sur les marchés internationaux a rencontré un franc succès, les investisseurs ayant sursouscrit à l'offre 7,5 fois.

Le premier emprunt obligataire du Rwanda sur les marchés internationaux a rencontré un franc succès, les investisseurs ayant sursouscrit à l'offre 7,5 fois.

Émis le 25 avril dernier pour un montant de 400 millions de dollars (305,7 millions d’euros), remboursables sur dix ans à un taux d’intérêt de 6,875 pourcent, l’emprunt a largement dépassé les attentes du gouvernement, générant plus de trois milliards de dollars.

Selon le ministre des finances, qui s'exprimait dans un communiqué, il s'agit d'un "excellent résultat" qui est révélateur de la maturité économique du pays et de son attractivité sur les marchés internationaux.

Le Rwanda a en effet affiché un taux de croissance moyen de 8,2% entre 2006 et 2012 et l'agence de notation Fitch Ratings a rehaussé en 2010 la note du Rwanda de B- à B avec une perspective stable.

Les fonds récoltés par l'emprunt obligataire permettront au Rwanda de refinancer
sa dette publique et de financer plusieurs projets d'infrastructure.