Seychelles : La BAD accorde un prêt de 10 millions de dollars pour le développement du secteur privé

29 sep 2015

Les PME seront les premières bénéficiaires du prêt.

La Banque africaine de développement (BAD) vient d'accorder un prêt de 10 millions de dollars (8,9 millions d'euros) pour soutenir une série de réformes visant à dynamiser le développement du secteur privé aux Seychelles. Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) devraient être les principales bénéficiaires de ces réformes, selon un communiqué de la BAD. L'économie des Seychelles fait actuellement l'objet d'un plan de réforme macroéconomique sous l'égide du FMI, et les PME sont perçues comme l'un des principaux moteurs de la croissance économique du pays. Cependant, elles ne peuvent jouer leur rôle pleinement du fait de difficultés pour accéder au crédit afin de financer leur développement. Les fonds permettront de renforcer les initiatives du gouvernement telles que la modernisation des lois afférentes à la concurrence et l'amélioration de l'accès aux services financiers et de soutien pour les start-ups. " Ces réformes auront non seulement un impact positif direct sur l'environnement de l'entreprise, mais elles vont aussi améliorer la qualité et l'efficacité des dépenses publiques, maximisant ainsi les rendements de l'investissement public dans les infrastructures économiques et les services publics qui sont essentiels à la compétitivité économique et à l'inclusion ", explique le communiqué.