Réponses du secteur financier africain à la crise du COVID-19 - CEMAC

01 jan 2010

Cette page présente les mesures et initiatives prises par la banque centrale sous-régionale (BEAC) afin de soutenir le secteur financier de la CEMAC face aux effets de la COVID-19.

Avertissement : Cette page contient des informations et des liens provenant de sources externes jugées fiables. Ces liens sont fournis à titre indicatif et à des fins d'information uniquement ; ils ne constituent pas une approbation ou un aval de MFW4A.

 

Instrument

Institution

Volume de financement

Description 

 Politique monétaire

BEAC

415 millions USD

(04 Juin 2020) La BEAC a procédé à une troisième opération post-Covid 19 d'injection de liquidités, du 04 au 11 juin 2020, d'un montant de 250 milliards de F CFA (414,5 millions USD), en faveur des banques commerciales  et dont le taux d'intérêt des appels d'offre est de 3,25%.  

Politique monétaire

BEAC

 829 millions USD 

(10 Avril 2020) Lors de son Comité de politique monétaire du 27 mars 2020, la Beac a décidé de relancer les injections de liquidité dans le système bancaire, avec possibilité de relever les volumes en cas de besoin. Elle a procédé à une première injection de 250 milliards de F CFA (414,5 millions USD) le 2 avril 2020. La seconde injection du même montant a été faite entre le 9 et le 16 avril 2020, portant ainsi le montant total injecté par la BEAC à 500 milliards de F CFA (829 millions USD).

Politique monétaire

BEAC

N/A

(29 Mars 2020) La banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) a annoncé ses mesures de ripostes au Covid-19 dont un assouplissement des conditions de refinancement des banques commerciales.

Revenir à la Page d'Accueil