Réponses du secteur financier africain à la crise du COVID-19 - Angola

22 juil 2020

Cette page présente les mesures et initiatives prises par le gouvernement de l'Angola, la banque centrale nationale et les IFD pour soutenir le secteur financier domestique face aux effets de la pandémie COVID-19.

Avertissement : Cette page contient des informations et des liens provenant de sources externes jugées fiables. Ces liens sont fournis à titre indicatif et à des fins d'information uniquement ; ils ne constituent pas une approbation ou un aval de MFW4A.

Instrument

Institution

Volume de financement

Description

Politique monétaire

Banque nationale d'Angola

N/A

(07 Mai 2020) Renforcement de la politique monétaire par :
* L'activation de la facilité de prêt au jour le jour, avec un maximum de 100 milliards Kz (186 millions USD), renouvelable tous les trois mois, non cumulatif, pendant l'exercice financier 2020 ;
* L'inclusion des grandes entreprises du secteur productif dans la facilité d'escompte des titres publics avec une limite de 100 milliards Kz, initialement destinée uniquement aux petites et moyennes entreprises.

Prêt multilatéral 

Banque africaine de développement

 40 millions USD

(30 Avril 2020) La facilité permettra à Banco Millennium Atlântico (BMA) de financer les besoins d'expansion des Petites et moyennes entreprises (PME) à fort potentiel de croissance et opérant principalement dans l'agriculture, l'agro-industrie et la production nationale.

Politique monétaire et facilité de liquidité

Banque nationale d'Angola

 186 millions USD

(15 Avril 2020) Une série de mesures en matière de politique monétaire, notamment : 
* La réduction du taux d'intérêt de la facilité d'absorption des liquidités d'une durée de sept jours, de 10% à 7% ;
* La mise en place d'une facilité de liquidité d'une valeur maximale de 100 milliards de (Kz) kwanza (186 millions USD) pour l'acquisition de titres d'État détenus par des sociétés non financières.

 

 

Revenir à la Page d'Accueil