Réponses du secteur financier africain à COVID-19 - Ouganda

01 jan 2010

Cette page présente les mesures et initiatives prises par le gouvernement de l'Ouganda, la banque centrale nationale et les IFD pour soutenir le secteur financier domestique face aux effets de la pandémie COVID-19.

Avertissement : Cette page contient des informations et des liens provenant de sources externes jugées fiables. Ces liens sont fournis à titre indicatif et à des fins d'information uniquement ; ils ne constituent pas une approbation ou un aval de MFW4A

Instrument

Institution

Volume de financement

Description

Politique monétaire

Banque d’Ouganda (BOU)

N/A

(08 Juin 2020) Le BOU a mis en place les mesures suivantes :
* Réduction du taux de la banque centrale (CBR) de 8% à 7%.
* A réduit la bande sur le CBR de 1 point de pourcentage à +/-2.

Politique monétaire

Banque d’Ouganda (BOU)

N/A

(06 Avril 2020)Le BOU a mis en place les mesures suivantes :
* Réduction du taux de la Banque centrale (CBR) de 9% à 8% ;
* La BoU a ordonné aux institutions financières supervisées (IFC) de reporter le paiement de toutes les distributions de dividendes et de primes pendant au moins 90 jours à partir de mars 2020, en fonction de l'évolution de la pandémie ;
* Fournir une aide exceptionnelle aux banques commerciales qui ont des difficultés de liquidité pendant une période pouvant aller jusqu'à un an ;
* Fournir des liquidités aux banques commerciales pour une période plus longue par l'émission de REPO inversés d'une durée maximale de 60 jours au CBR, avec possibilité de reconduction ;
* Acheter des bons du Trésor détenus par les institutions de microfinance (IMF) et les institutions de crédit (IC) qui acceptent des dépôts afin d'atténuer leurs problèmes de liquidité ;
* Accord exceptionnel au sein des institutions financières supervisées (SFI) pour restructurer les prêts aux entreprises et aux particuliers, y compris un moratoire sur le remboursement des prêts pour les emprunteurs qui ont été touchés par la pandémie, au cas par cas, à la discrétion des SFI, pour une durée maximale de 12 mois, à compter du 1er avril 2020.

allégement réglementaire

Gouvernement

N/A

(01 Avril 2020) Les entreprises ougandaises en difficulté seront autorisées à reporter leurs contributions au Fonds national de sécurité sociale (NSSF) pour les trois (3) prochains mois sans accumuler de pénalités

 

Revenir à la Page d'Accueil