RDC : Lancement d'une facilité de 50 millions de dollars pour le financement du secteur privé

05 juin 2015

Elle devrait permettre d'améliorer l'accès au crédit et de stimuler l’économie.

La Banque centrale du Congo (BCC) a mis en place avec la Société financière internationale (IFC) une facilité de crédit de 50 millions de dollars (44,4 millions d’euros) destinée au financement du secteur privé en Francs congolais, afin d'améliorer l'accès au crédit et de stimuler l'économie.

« Ladite facilité répond aux besoins en financement de plus en plus importants, nécessaires pour rencontrer la croissance économie robuste qu'expérimente le pays », a expliqué la banque centrale, citée par le journal Le Potentiel.

Cette annonce intervient au lendemain de la signature d'un accord entre l'IFC et la BCC qui permettra à l'IFC d'échanger des dollars américains pour des francs congolais en RDC.

L'accord permettra d'augmenter la capacité de l'IFC à réaliser des investissements en monnaie locale dans les entreprises congolaises qui desservent le marché intérieur, afin notamment d'éviter le risque de change.

« Grâce à cet accord, nous apportons un instrument de financement innovant aux marchés financiers nationaux du pays, qui élargit les options des entrepreneurs pour emprunter sur les marchés locaux », a déclaré Oumar Seydi, directeur régional de l'IFC pour l'Afrique orientale et australe.ADNFCR-2976-ID-801790082-ADNFCR