Ouganda : une nouvelle réglementation pour la bancassurance

26 sep 2016

Elle devrait entrer en vigueur d'ici décembre 2016.

L'Autorité de Régulation des Assurances (IRA) a publié des nouvelles règles pour encadrer la vente de produits d'assurance par les banques, appelée bancassurance.

« Selon la précédente Loi sur les institutions financières, les banques commerciales ne sont pas autorisées à vendre des produits d'assurance, et cela freine l'expansion de la pénétration de l'assurance. Ces modifications apportées à la loi devraient donc stimuler la pénétration de l'assurance en Ouganda », a déclaré le directeur général de l'IRA, Kaddunabbi Ibrahim Lubega, cité par The Monitor.

Le directeur adjoint du département de la supervision des banques commerciales à la Banque centrale ougandaise, Geodfrey Yiga, a ajouté que la portée des institutions financières agréées est beaucoup plus large que celle des compagnies d'assurance, et que la banque centrale souhaite élargir les services que proposent ces institutions financières afin de les transformer en « hub central pour les produits financiers ».

Selon des statistiques récentes de l'IRA, la pénétration de l'assurance en Ouganda se situe actuellement à 0,8 pourcent du PIB, principalement en raison de la connaissance limitée du secteur ainsi que d'une perception négative de cette industrie.

Les règles devraient entrer en vigueur d'ici décembre 2016.