Ouganda : CBA s'apprête à lancer le service bancaire mobile M-Shwari

28 jan 2016

Le service permet aux utilisateurs d'emprunter via leur téléphone mobile.

Commercial Bank of Africa (CBA), qui est dans sa deuxième année d'exploitation en Ouganda, est sur le point d'obtenir l'approbation de la Banque de l'Ouganda (BoU) pour lancer le service bancaire mobile M-Shwari dans le pays. Lancé au Kenya en 2013, il permet aux clients d'emprunter, via leur téléphone mobile, un minimum de 100 shillings (0,9 euro) à tout moment. Les utilisateurs du service peuvent également ouvrir un compte épargne à partir d'un shilling et gagner des intérêts. Le PDG de CBA en Ouganda, Samuel Odeke, a déclaré au journal The Monitor que ce service permettra de développer la culture de l'épargne en Ouganda et de fournir des prêts à court terme aux micro-entreprises à des taux d'intérêt " compétitifs ". " Nous attendons l'approbation de la banque centrale avant de pouvoir lancer le produit d'ici la fin du premier trimestre 2016. Nous travaillons avec l'opérateur de téléphonie mobile MTN pour tester ce produit, qui permettra de développer la culture de l'épargne et l'accès aux services financiers ", a-t-il déclaré. Les services bancaires mobiles ont été introduits en Ouganda en 2009. Depuis lors, ils ont connu une forte croissance. En décembre 2014, ces services comptaient 18 millions de clients, qui ont réalisé un nombre mensuel moyen de transactions au cours du dernier trimestre de l'année 2014 atteignant 46 millions d'euros, selon les chiffres de la banque centrale. Au Kenya, Betty Mwangi-Thuo, la directrice des services financiers de Safaricom, a révélé que les rapports de la banque centrale ont nommé M-Shwari comme le contributeur ayant le plus d'impact sur le secteur des services financiers formels " dans l'histoire de la nation ". M-Shwari a plus de douze millions de clients qui ont, au cours des deux dernières années, économisé plus de 135 milliards de shillings (1,2 milliard d'euros) et emprunté 30 milliards de shillings.