Nigeria : la CBN somme les banques de prêter aux PME

14 déc 2015

Elle estime que le secteur bancaire doit changer afin de mieux soutenir le secteur des PME.

La Banque centrale du Nigeria (CBN) a déclaré qu'elle pourrait refuser de remettre aux banques les fonds liés à la baisse du ratio de réserve de trésorerie si elles n'intensifient pas l'octroi de prêts aux petites et moyennes entreprises (PME).

Godwin Emefiele, le gouverneur de la CBN, a fait ces commentaires après que la plupart des banques du pays ont refusé d'augmenter les prêts aux petites entreprises malgré une baisse du Ratio de réserve de trésorerie (CRR), qui est passé de 25 pour cent à 20 pour cent en novembre.

« Si vous refusez de soutenir les PME, nous allons prendre l'argent que nous aurions versé pour le CRR et le prêterons à travers tous les canaux qui offriront aux jeunes diplômés un emploi », a-t-il déclaré lors du Comité annuel des banquiers à Lagos.

« Nous avons tous besoin de repenser notre stratégie, car il n'y a aucune raison de verser cet argent s'il sert uniquement à acheter des bons du Trésor, » a-t-il ajouté, cité par le Premium Times.

M. Emefiele a déclaré que les banques ne jouent pas un « rôle actif » dans le financement des PME, ajoutant que le pays entre dans une phase où les petites entreprises doivent devenir des moteurs essentiels de la croissance.

Il estime que le secteur bancaire doit changer pour trouver de nouvelles façons de soutenir les petites entreprises.

Selon les chiffres du ministère des Finances, les PME contribuent à hauteur de 50 pour cent au PIB.