Nigeria : la BAD signe un accord de prêt pour développer une institution de microfinance

27 nov 2015

Cette enveloppe devrait booster l'accès des PME au crédit.

LAPO Microfinance Bank a signé avec la Banque africaine de développement (BAD) un accord de prêt de 2,4 milliards de nairas (11,2 millions d'euros) pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) au Nigeria. Le financement appuiera un projet visant à développer LAPO et à l'aider à atteindre son objectif de servir cinq millions de clients d'ici 2017 au Nigeria, en ciblant principalement les personnes à faibles revenus (principalement les femmes) et les petites entreprises. La BAD a déclaré dans un communiqué que ce prêt devrait contribuer à augmenter la proportion des ménages pauvres et des petites entreprises ayant accès aux services financiers au Nigeria, tout en approfondissant l'infrastructure du secteur financier du pays et en promouvant un modèle de microfinance inclusive qui fonctionne pour les pauvres. Elle a ajouté que cette initiative va améliorer l'inclusion financière des femmes et stimulera le développement de produits visant à répondre aux divers besoins des ménages à faibles revenus et des entreprises locales. LAPO est la plus grande institution de microfinance du Nigeria avec 1,1 million de clients et 327 agences à travers le pays.