Maurice : Bramer Banking perd sa licence après la découverte d'une escroquerie

08 avr 2015

Le ministre des Finances a assuré que les déposants « ne perdront pas un seul sou ».

La Banque Centrale de Maurice a retiré avec effet immédiat la licence de la Bramer Banking Corporation Ltd (BBCL) le 2 avril, après la découverte d'une vaste escroquerie. «
Un système de Ponzi a été découvert à la Bramer Banking Corp Ltd
», a annoncé le Premier ministre mauricien, Anerood Jugnauth.
«
Nous avons été obligés d’agir rapidement parce que nous sommes en présence d'une chaîne de Ponzi d'environ 25 milliards de roupies (637 millions d’euros)
», a-t-il ajouté, cité par l'agence Ecofin. La pyramide de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Le ministre des Finances mauricien Vishnu Lutchmeenaraidoo a déclaré que la situation est
«
sans précédent
», mais que la priorité est de veiller aux intérêts de ceux qui ont déposé de l'argent dans cette banque. «
Le gouvernement tient à rassurer les 30 000 personnes qui possèdent des comptes à la Bramer Bank, qu’elles ne perdront pas un seul sou
», a-t-il insisté, cité par l'Express de Maurice. Le ministre a également informé les clients de la Bramer Bank que des négociations sont en cours afin de trouver d’autres solutions.