Mastercard et le groupe Ecobank s’associent pour promouvoir les solutions de paiements électroniques

20 juin 2015

L'accord devrait permettre d’offrir des solutions de paiement Mastercard à des millions de clients d’Ecobank dans plus de 32 pays africains subsahariens.

Cette collaboration va permettre à la banque de remplir sa mission : contribuer à l'intégration et au développement économique et financier de l'Afrique, a déclaré Albert Essien, le président directeur général du groupe Ecobank. En effet, aux termes de l'accord, Mastercard va émettre des cartes de débit, des cartes prépayées ainsi que des cartes de crédit à des millions de clients sur le continent au cours des dix prochaines années. Les titulaires de cartes pourront accéder à de nombreux services comme les retraits d'espèces aux distributeurs automatiques de billets, et régler leurs achats de biens et services par carte, et ce à travers le monde et sur le continent où la carte MasterCard est acceptée. Selon Michael Miebach, le président de Mastercard Afrique et Moyen-Orient, cette collaboration avec Ecobank - le plus grand réseau bancaire du continent - permet de rendre les transactions par cartes plus pratiques et plus sures. Le pari de cet accord est de développer l'adoption et l'acceptation des paiements électroniques sur le continent. Les cartes MasterCard seront notamment émises au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda, au Bénin, au Burkina Faso, au Burundi, au Cameroun, au Cap-Vert, en République centrafricaine (RCA) et en Guinée équatoriale. D'autres services financiers doivent être lancés comme le déploiement de dispositifs mobiles de ventes pour les détaillants, ou la mise en place de plateformes de paiement Mastercard, services qui permettront d'améliorer le commerce en ligne pour les petites et moyennes entreprises. Cet accord va donc permettre à plus de consommateurs et de commerçants de profiter d'une protection contre les risques et les coûts associés aux espèces. Encore aujourd'hui, plus de 90 pour cent des transactions sont encore effectués en espèces en Afrique.