Maroc : L'endettement moyen des ménages a doublé en dix ans

24 juil 2015

Il atteint aujourd'hui 38 600 dirhams.

Au Maroc, l'endettement moyen par ménage atteint 38 600 dirhams (3587 euros), un montant qui a doublé en dix ans, selon un rapport de la direction de la supervision bancaire de la banque centrale du pays (Bank Al-Maghrib) repris par la Vie Eco.

Une augmentation qui s'explique notamment par le développement des prêts immobiliers, qui représentent 64 pour cent de la dette des ménages, selon le rapport.

Le document révèle également que l’encours de la dette bancaire des ménages a atteint 282 milliards de dirhams en 2014, ce qui représente une augmentation de cinq pour cent par rapport à l'année précédente.

Le ratio endettement/PIB se situe aux alentours de 30 pour cent, tout comme en 2013.

L’analyse révèle également que la capacité de remboursement des ménages est en baisse, avec un encours des créances en souffrance en augmentation de 12,2 pour cent par rapport à 2013 et qui a atteint près de 22 milliards de dirhams.

Le taux d’accès aux services bancaires est aujourd’hui de 57 pour cent au Maroc.