Maroc : Banque populaire lance une banque islamique

12 fév 2016

L’établissement sera nommé Banque participative du Maroc.

La Banque centrale populaire (BCP) va créer une filiale dédiée à la finance islamique, a annoncé la direction au quotidien L'Économiste. La Banque participative du Maroc sera détenue à 80 pour cent par BCP et à 20 pour cent par Guidance financial group, une filiale du fonds souverain Qatari Barwa. " En premier lieu, nous souhaitons que la banque [islamique] crée son propre réseau, même s'il n'est pas très large. Au moins soixante branches devraient être établies dans les quatre ou cinq prochaines années. Pour la seconde phase, nous commencerons à utiliser les réseaux bancaires conventionnels ", a déclaré Laidi El Wardi, directeur général pour la banque de détail à la BCP. D'autres banques ont déjà annoncé leur intention d'entrer sur le marché marocain. Qatar International Islamic Bank (QIIB) vient de signer un accord avec le Crédit Immobilier et Hôtelier (CIH Bank) afin de lancer une banque islamique au Maroc. QIIB prendra une participation de 40 pour cent dans la nouvelle banque, qui devrait être opérationnelle en 2016. Ces lancements ont été rendus possibles par l'adoption en 2014 par le Parlement marocain d'un projet de loi réglementant la finance islamique. L'État autorise désormais aux établissements islamiques à part entière de s'établir au Maroc, à condition qu'ils soient des filiales de banques nationales ou étrangères. Le potentiel pour la finance islamique est important au Maroc, où plus de 98 pour cent de la population se déclare de confession musulmane.