Les sociétés de transfert de fonds "doivent se concentrer sur la satisfaction clients"

09 nov 2012

Les entreprises œuvrant sur le marché des transferts de fonds ont été sommées de mettre davantage l'accent sur les clients.

Les entreprises œuvrant sur le marché des transferts de fonds ont été sommées de mettre davantage l'accent sur les clients. Selon le Dr Ismail Ahmed, fondateur de WorldRemit, les personnes qui transfèrent des fonds vers l'Afrique doivent souvent payer des frais minimum excessifs pour chaque transaction. Il a expliqué dans un article du journal 'African Arguments' que beaucoup de migrants doivent "attendre la fin du mois pour verser des montants relativement importants", même s'ils préféreraient envoyer de petites sommes sur une base plus régulière. Le Dr Ahmed estime que la baisse des frais de transfert de fonds pourrait avoir des "conséquences importantes pour le développement" en Afrique, car cela contribuerait à
augmenter les revenus d'un grand nombre personnes vivant dans les pays en développement. Cependant, le système existant d'envoi d'argent à l'étranger ne parvient pas à répondre aux besoins réels des clients, ce qui signifie selon lui que le marché doit adopter une nouvelle approche afin de devenir plus compétitif. "Le marché est freiné par des barrières artificielles érigées par les grandes marques mondiales", a déclaré le Dr Ahmed.