Les nouveaux prêts des banques du Cameroun en hausse de plus de 12 pour cent

29 oct 2015

Un rapport montre une hausse importante des nouveaux prêts ces derniers mois.

Les banques du Cameroun s'engagent de plus en plus à financer l'économie du pays, a déclaré le Conseil de crédit.

Son président, Alamine Ousmane Mey, a révélé qu'entre le 31 mai 2014 et le 31 mai 2015, les nouveaux prêts bancaires ont augmenté de 12,9 pour cent.

Une source à la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) citée par Cameroun Tribune estime que cette augmentation des prêts peut être attribuée à l'augmentation de l'épargne par les banques locales, qui a augmenté de 8,1 pour cent au cours de la période après que la BEAC a réduit les taux d'intérêt appliqués aux banques locales, passant de 2,95 pour cent à 2,45 pour cent.

L'activité bancaire est en croissance constante au Cameroun et dans le reste dans la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC) a déclaré Lucas Abaga Nchama, président de la Commission bancaire de l'Afrique centrale (COBAC).

«
Les banques ont un excédent en dépôt important. De plus, l'excédent de capital permanent est constitué d'actifs largement fixes et la trésorerie est confortable
» a-t-il déclaré.

Alors que moins de huit pour cent de la population de la CEMAC ont accès à des comptes bancaires formels, plus de 35 pour cent des adultes ont économisé de l'argent par le biais d’institutions formelles et informelles, selon un rapport du Fonds monétaire international (FMI) sur l'inclusion financière dans la CEMAC publié en octobre 2014.