Les innovations TIC boostent le développement économique et l'entreprenariat en Afrique

13 déc 2012

Un nouveau rapport révèle que les innovations dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC) en Afrique donnent naissance à des solutions endogènes qui stimulent la croissance économique et améliorent l'accès au crédit.

Un nouveau rapport révèle que les innovations dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC) en Afrique donnent naissance à des solutions endogènes qui stimulent la croissance économique et améliorent l'accès au crédit. Publié par la Banque mondiale et Banque africaine de développement, avec l'appui de l'Union africaine, il met en lumière le rôle essentiel que joue la téléphonie mobile dans le développement de l'accès aux services financiers, rappelant que le continent compte aujourd'hui environ 650 millions d'abonnements. L'internet joue également un rôle clé, en développant le commerce en ligne et les moyens de paiement électroniques. Le rapport rappelle par ailleurs que la bande passante ouverte devenue 20 fois plus large qu'en 2008, grâce à l'installation de 68 000 km de câbles sous-marins. Ce nouvel accès est en train de transformer la vie des Africains, de dynamiser l'entrepreneuriat et de donner naissance à des innovations et à des solutions endogènes pour le continent africain. "L'Afrique prend rapidement l'étoffe d'un chef de file dans le domaine des TIC. Le défi à relever pour l'avenir du continent est de réussir à faire en sorte que les innovations en matière de TIC profitent à tous les Africains, y compris les pauvres, les plus vulnérables et les habitants des régions les plus reculées", explique Tim Kelly, expert en politique des TIC à la Banque mondiale et l'un des auteurs du rapport. Intitulé eTransform Africa: The Transformational Use of Information and Communication Technologies in Africa, le rapport insiste également sur la nécessité de bâtir un secteur des TIC suffisamment concurrentiel pour promouvoir l'innovation, stimuler les exports et créer des emplois