Les banques rouvrent en République de Centrafrique

08 avr 2013

Les habitants de la République de Centrafrique devraient bientôt avoir de nouveau accès aux établissements bancaires.

Les habitants de la République de Centrafrique devraient bientôt avoir de nouveau accès aux établissements bancaires.

Suite à la chute de François Bozizé, la Banque des Etats d'Afrique
centrale (BEAC), considérée comme banque centrale du pays, a déclaré souhaiter rouvrir son agence dans la capitale Bangui.

« Nous ouvrirons nos portes et reprendrons le travail et je pense que les banques commerciales devraient pouvoir faire de même », a annoncé Clément Gueremodongou, directeur-adjoint du bureau national de la BEAC à Reuters.

De nombreuses banques ont dû fermer suite au coup d’Etat du 24 mars, au cours duquel les rebelles du Séléka, une formation composée de partis opposants au président Bozizé, ont renversé le pouvoir en place.

Aux cours des deux dernières semaines, de nombreux établissements bancaires ont été pillés, limitant l’accès des autochtones à la finance.

Des patrouilles organisées par la Force multinationale d’Afrique centrale ont mis fin aux pillages, ce qui permet aux banques de rouvrir.

La République de Centrafrique fait partie des Etats les plus pauvres du monde.

Elle est désormais dirigée par Michel Djotodia, après dix ans de présidence de M. Bozizé.