Les Banques Nigérianes souhaitent fermer des branches suite à la récession

22 sep 2016

Les branches les moins profitables seront fermées pour réduire les coûts globaux

Suite au ralentissement auquel fait face l'économie Nigériane, les banques souhaitent fermer les branches les moins profitables dans le but de réduire les dépenses salariales et les coûts globaux. Ces derniers mois, suite aux difficultés économiques, les banques Nigérianes ont licencié des milliers de travailleurs à travers le pays : 300 travailleurs pour la Unity Bank Plc, et plus de 3000 plus tôt dans l'année pour les banques Diamond Bank Plc, Ecobank et Skye Bank Plc. Discutant de cette actualité, un ancien banquier et actuel Directeur Général de Cowry Asset Management Limited, Monsieur Johnson Chukwu, a décrit la fermeture de branches comme une action commune dans le secteur bancaire, particulièrement en période de ralentissement économique. Il est attendu que d'autres travailleurs du domaine bancaire soient licenciés, du fait que de nombreuses Banques Commerciales du pays fermeront ce qu'ils décrivent comme étant des branches non-profitables et alors que la récession économique continue à sévir de plus en plus fort.