Les banques de l'UEMOA injectent 838,5 millions € pour améliorer l'accès au crédit des PME

08 fév 2013

Quarante établissements de crédits ont injecté un total de 550 milliards de francs Cfa (838,5 millions €) sur les places bancaires et financières de l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA).

Quarante établissements de crédits ont injecté un total
de 550 milliards de francs Cfa (838,5 millions €) sur les places bancaires et financières de l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Cette opération a été effectuée dans le cadre des adjudications de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) arrivées à échéance début février, rapporte l'agence de presse Xinhua. L'objectif est de participer au financement de l'économie et d'améliorer l'accès au crédit des petites et moyennes entreprises dans la région. Selon le vice-gouverneur de la BCEAO, Jean-Baptiste Compaoré, cité par le journal Burkinapmepmi, l'UEMOA est toujours caractérisée par un faible taux d’accès aux services financiers et une utilisation limitée des instruments de paiement modernes. "Le taux moyen de bancarisation de l’Union s’est que légèrement amélioré, passant d’environ trois à six pourcent. Ainsi, en dépit des progrès réalisés, des efforts importants restent à faire pour contribuer significativement au relèvement du taux d’inclusion financière dans notre espace".