L'entreprise de transfert de fonds Express Union s'étend en Afrique de l’Ouest

13 aoû 2015

Elle vient d’acquérir 45 pour cent du capital de Qash Services.

Le spécialiste du transfert de fonds camerounais Express Union vient d'étendre son réseau en Afrique de l'Ouest. Déjà présent au Bénin et en Afrique centrale, le groupe s'est implanté en Côte d'Ivoire, au Sénégal, au Burkina Faso, en Guinée, au Togo, au Mali et au Niger, selon Jeune Afrique. Pour faciliter cette expansion, il vient d'acquérir 45 pour cent du capital de Qash Services, qui compte plus de 200 points de vente. Cette expansion va contribuer à augmenter la compétition dans un marché dominé par Western Union et MoneyGram, par lesquels transitent une très large majorité des transferts de fonds mondiaux. Ces transferts sont une des sources principales de revenus pour des milliers de familles en Afrique de l'Ouest. Le continent africain compte plus de 30 millions de personnes dans la diaspora, selon le Fonds international de développement agricole (FIDA). Les envois de fonds à destination et en partance de l'Afrique atteignent 40 milliards de dollars (35,8 millions d'euros), dont 10,4 millions de dollars pour l'Afrique de l'Ouest.