Le Rwanda va émettre un emprunt obligataire de 18,5 millions d’euros

06 nov 2015

Le gouvernement cherche à financer le développement des infrastructures.

Le Rwanda va émettre un emprunt obligataire d'une valeur de 15 milliards de francs rwandais (18,5 millions d'euros) ce mois-ci. La banque centrale du pays a déclaré mardi 3 novembre que cette opération permettra de financer des projets d'infrastructure et de stimuler le développement du marché des capitaux, rapporte Reuters. Rwanda se tourne de plus en plus vers les investisseurs pour lever des fonds. En 2013, le premier emprunt obligataire du Rwanda sur les marchés internationaux avait rencontré un franc succès, les investisseurs ayant sursouscrit à l'offre 7,5 fois. Cette annonce intervient alors que le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé les perspectives de croissance économique du Rwanda pour 2016 en raison de risques externes liés au ralentissement de l'économie mondiale. Laure Redifer, haut fonctionnaire au FMI, a souligné que la baisse des prix mondiaux des matières premières ainsi que des perspectives de croissance plus faibles dans les principaux marchés d'exportation du pays ont déjà eu des répercutions, notamment sur le secteur minier, ce qui devrait avoir une incidence sur la performance des exportations rwandaises à court terme, rapporte Xinhua. " Cela va mettre la pression sur la balance des paiements et le FMI prévoit donc une croissance économique modérée en 2016, entre six et 6,5 pour cent, ce qui est en deçà des sept pour cent initialement prévus," a-t-elle déclaré.