Le Partenariat Making Finance Work for Africa a tenu son Assemblée générale annuelle (AGA) virtuelle de 2020

15 déc 2020 | MFW4A

Making Finance Work for Africa (MFW4A), la plateforme de référence pour le plaidoyer, le partage des connaissances et la coopération en faveur du développement du secteur financier en Afrique, a organisé son Assemblée générale annuelle (AGA) du 9 au 10 décembre 2020.

Cette assemblée annuelle portant sur le thème « Le développement du secteur financier à l'ère COVID » a pris la forme d’une conférence virtuelle dans un contexte marqué par la propagation de la pandémie à coronavirus qui continue de perturber les économies à travers le globe.

Face aux défis que suscite cette pandémie pour les institutions et les économies d’Afrique, le renforcement de la résilience du secteur financier devient une nécessité afin de limiter les impacts négatifs de la Covid-19 et de favoriser la relance économique du continent.

« Bien que les conséquences sanitaires de la crise n'aient pas été aussi importantes en Afrique que dans d'autres parties du monde, nous avons constaté un impact disproportionné sur nos économies africaines », a noté Elsie Addo Awadzi, sous-gouverneur de la Banque du Ghana.

La pandémie a contraint les gouvernements, les banques centrales et les parties prenantes du secteur financier à agir rapidement pour limiter les dommages et à mettre en place des dispositifs de soutien à travers des politiques budgétaires, des lignes de financement et subventions, et divers autres instruments afin de soulager les personnes les plus touchées.

La priorité immédiate pour MFW4A est de mieux appréhender les défis actuels, d'identifier les éventuelles opportunités et de tirer des leçons pour des interventions plus efficaces des gouvernements, régulateurs et institutions financières en faveur du secteur financier.

Environ 20 experts de l'industrie ont partagé leurs expériences et opinions au cours de l’AGA 2020.

Les sujets traités incluaient notamment le financement du commerce transfrontalier pour les PME africaines et la promotion d’une reprise économique post COVID-19 inclusive, basée sur le genre ». Les débats animés et stimulants ont témoigné de l’intérêt des parties prenantes du secteur financier à mobiliser les énergies nécessaires pour garantir un développement durable du secteur financier africain et une solide reprise des économies d’Afrique après la pandémie.

Selon Abdelkader Benbrahim, Coordinateur de MFW4A, « la crise a souligné, avant tout, la nécessité d'un changement radical et profond dans le secteur financier africain afin de mieux servir l'économie réelle et la société. »

Pour plus d’information sur l’AGA de MFW4A ou suivre les débats en Replay, veuillez cliquer : MFW4A - Assemblée générale annuelle 2020.