Le NIBSS introduit un système de gestion des prélèvements automatiques

28 aoû 2011

Un nouveau système de gestion vient d’être introduit par le Nigeria Inter-Bank Settlement System (NIBSS) qui permettra aux banques et aux fournisseurs d’énergie de traiter plus efficacement les prélèvements automatiques.

Le Système de Gestion Mandaté Central offrira aux compagnies comme les fournisseurs d’assurance et opérateurs de télévision payante la faculté de traiter plus facilement les paiements de facture par prélèvement automatique, rapporte le Daily Trust. Il a été lancé alors que la Banque Centrale du Nigéria a fait part de sa volonté d’améliorer la confiance du public envers les prélèvements automatiques. Dans un communiqué, le NIBS, qui appartient équitablement à toutes les banques agréées et présidées par la banque Centrale du Nigéria, a déclaré que les "24 banques de dépôt du Nigéria ont accepté le Système de Gestion Mandaté Central". Le Directeur Général du NIBSS Paul Lawal a ajouté que cette initiative allait "réduire l’important taux de rejet qui caractérise actuellement le système actuel mandaté sur papier". Les problèmes associés au système actuel ont "découragé" les compagnies d’offrir aux consommateurs plus d’offre de post-paiement.