Le Kenya va établir un organisme unique de réglementation des services financiers

23 nov 2016

Le Trésor a mis en place un comité pour guider ce processus.

Le Trésor du Kenya a créé un comité directeur pour guider le processus de création d'un organisme de réglementation unique pour le secteur des services financiers au Kenya, a annoncé Henry Rotich, le secrétaire du Trésor, dans une note reprise par Business Daily. Le comité va entreprendre tous les travaux préparatoires nécessaires à la mise en place du nouveau régulateur, qui sera connu sous le nom de Financial Services Authority. Il aura la responsabilité de regrouper quatre entités (Capital Markets Authority, Insurance Regulatory Authority, the Retirement Benefit Authority and Sacco Societies Regulatory Authority) en une, et gèrera l'aspect légal, institutionnel et le cadre réglementaire. Le comité, qui comprendra notamment des fonctionnaires du Trésor, de la présidence et du bureau du procureur général, évaluera également en détail les coûts, les risques et les perturbations potentielles liés à cette transition. Selon le Trésor, ce régulateur unique sera capable de comprendre et de surveiller les risques dans tous les sous-secteurs ainsi que d'élaborer des politiques pour y faire face.