Le gouvernement rwandais compte étendre son programme d'assurance agricole

29 juil 2013

Depuis son lancement l'année dernière, près de 50 000 agriculteurs rwandais situés dans les régions pilotes ont assuré leurs cultures à travers le régime d'assurance Hinga Urishingiwe, soutenu par le gouvernement.

Depuis son lancement l'année dernière, près de 50 000 agriculteurs rwandais situés dans les régions pilotes ont assuré leurs cultures à travers le régime d'assurance Hinga Urishingiwe, soutenu par le gouvernement. Le secrétaire permanent du ministère, Ernest Ruzindaza, a déclaré au New Times jeudi 18 juillet que la prochaine étape sera d'étendre le système au reste du Rwanda et d'exhorter les agriculteurs à l'adopter. Il a expliqué qu'en plus d'offrir une compensation en cas de perte liée aux conditions météorologiques, le programme contribue également à fournir aux bénéficiaires diverses informations utiles sur l'agriculture. «
Nous avons vu une augmentation importante de la production dans les zones où les habitants ont adopté ce programme
», a-t-il ajouté. Les assurances agricoles protègent l'agriculteur contre des pertes liées aux catastrophes naturelles telles qu'inondations, incendies ou sécheresse. Elles peuvent également permettre à ces derniers d'accéder plus facilement au crédit par l’augmentation des garanties des producteurs, tout en stabilisant les revenus des exploitants et en augmentant leur pouvoir d’achat.