Le Ghana va émettre un eurobond d’un milliard de dollars

08 sep 2014

Le Ghana est sur le point d’émettre un troisième emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux à hauteur d’un milliard de dollars (772 millions d’euros) afin de refinancer ses dettes arrivant à échéance ainsi que d’autres paiements d’intérêts.

Le Ghana est sur le point d’émettre un troisième emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux à hauteur d’un milliard de dollars
(772 millions d’euros) afin de refinancer ses dettes arrivant à échéance ainsi que d’autres paiements d’intérêts. Le pays a entamé des discussions avec le Fonds monétaire international pour une aide financière, et les analystes estiment que cela pourrait être rapidement suivi par une émission de dette libellée en dollars, rapporte le Financial Times.
Seth Terkper, le ministre des Finances du Ghana, a déclaré que les perspectives sont bonnes. «
Nous sommes optimistes
», a-t-il expliqué. «
L’usine de traitement de gaz est sur le point d’être achevée. Les fondamentaux s’améliorent.
»
Toutefois, le Ghana a été aux prises avec des problèmes économiques et les analystes restent prudents quant à l’issue de cet eurobond.
Le gouvernement du Ghana a emprunté environ 6,3 milliards de cedis (1,3 milliard d’euros) auprès de prêteurs nationaux et étrangers au cours des trois premiers mois de cette année, poussant la dette totale du pays à 58,4 milliards de cedis, selon des chiffres officiels publiés par Modern Ghana.
La Banque du Ghana a par ailleurs indiqué que la dette du pays se situe à plus de la moitié du produit intérieur brut du Ghana.