Le Cameroun compte lever 490 millions d’euros sur les marchés financiers en 2015

12 jan 2015

L'État souhaite financer son plan d'investissements de 925 milliards de francs CFA.

Le Cameroun prévoit de lever 320 milliards de francs CFA (488 millions d'euros) en bons du Trésor et obligations de moyen terme en 2015 pour financer des projets d'infrastructure, a annoncé le 5 janvier dernier Alamine Ousmane Mey, le ministre des Finances, cité par Reuters. Ces émissions obligataires ont pour objectif de financer en partie le plan d'investissements de 925 milliards de francs CFA lancé en décembre dernier par le gouvernement afin de stimuler l'économie camerounaise. Il comprend des projets d'investissement d'envergure, parmi lesquels des infrastructures de transport et énergétiques. Le pays souhaite atteindre une croissance de 6,3 pour cent cette année, contre 5,8 pour cent en 2014. L'État avait émis en novembre dernier sur le marché de la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) un
emprunt obligataire
de six milliards de francs CFA. La précédente émission du Cameroun remonte au mois de décembre 2013. Elle a été effectuée sur le marché financier national afin de collecter 50 milliards de francs CFA. L'État aura émis un total de 280 milliards de francs CFA sur les marchés financiers en 2014 et 250 milliards de francs CFA en 2013.