Le bilan des établissements bancaires de l'UEMOA augmente de 18,4 pour cent

10 déc 2015

Ils sont « en bonne santé financière », selon un nouveau rapport.

Les établissements bancaires en Afrique de l'Ouest affichent « une bonne santé financière », selon le rapport annuel de la Commission bancaire de l'UEMOA.

Ils affichaient un bilan financier total de 23,7 milliards de francs CFA (36,1 millions d’euros) fin 2014, en augmentation de 18,4 pour cent en moyenne par rapport à fin 2013.

Les pays qui ont connu la plus forte augmentation sont le Mali (+27,7 pour cent) et la Côte d'Ivoire (+21,6 pour cent), alors que ceux qui ont connu la plus faible progression sont la Guinée-Bissau (+ 11 pour cent) et le Sénégal (+ 12,1 pour cent).

Par ailleurs, le nombre d'agences, bureaux et points de vente s'est accru de 8,4 pour cent pour atteindre 2 306 unités et le nombre de distributeurs automatiques de billets a augmenté de 13,2 pour cent pour s'établir à 2 571 unités au 31 décembre 2014, précise le rapport, repris par Lejecos.

Enfin, le nombre de comptes a progressé de 15,1 pour cent dans la zone UEMOA pour atteindre 8,7 millions.