L’Association des banquiers du Kenya souhaite créer un indice du logement

30 sep 2014

L’Association des banquiers du Kenya (KBA) cherche à mettre en place un indice du logement pour mesurer et suivre l’évolution des prix sur le marché du logement en plein essor au Kenya.

L’Association des banquiers du
Kenya
(KBA) cherche à mettre en place un indice du logement pour mesurer et suivre l’évolution des prix sur le marché du logement en plein essor au Kenya.

Elle a fait cette annonce lors de la présentation des résultats de sa nouvelle recherche sur le rôle du
secteur du logement
dans l’économie nationale et sur la façon de mieux évaluer le risque de crédit pour le secteur de l’agriculture.

La KBA a déclaré qu’un modèle pour un indice du logement va combler un vide béant où la «
spéculation sauvage
» a été la norme pour déterminer les valeurs des maisons au Kenya, rapporte The Star.

Un indice du logement pourrait également être un outil de référence important pour les décideurs politiques et les lobbyistes, qui pourraient ainsi signaler les raisons pour lesquelles des routes et autres équipements doivent être installés dans une région afin de stimuler le développement du marché immobilier, a ajouté l’association.

L’indice utilisera des données recueillies auprès des banques membres de la KBA pour les évaluations de propriétés et prendra en compte des facteurs tels que le quartier, la sécurité, la taille, etc. Il devrait également indiquer à l’utilisateur pourquoi les prix sont en train de changer.

Avant d’être finalisé, le modèle sera soumis à l’appréciation des économistes, des banquiers et des promoteurs immobiliers. Il devrait être publié sur une base trimestrielle, probablement à partir du troisième trimestre de l’année, selon la KBA.ADNFCR-2976-ID-801751445-ADNFCR