La Tanzanie enregistre une augmentation des prêts au secteur privé

22 aoû 2014

Selon le bilan économique mensuel de la Banque de Tanzanie, le crédit au secteur privé a augmenté à un taux de croissance annuel de 21,4 pour cent jusqu’à la fin juin 2014, un taux supérieur à celui de 17,1 pour cent enregistrés pour l'année se terminant en juin 2013.

Selon le bilan économique mensuel de la Banque de Tanzanie, le crédit au secteur privé a augmenté à un taux de croissance annuel de 21,4 pour cent jusqu’à la fin juin 2014, un taux supérieur à celui de 17,1 pour cent enregistrés pour l'année se terminant en juin 2013. Cette croissance du crédit était également plus élevée que les 18 pour cent enregistrés sur l’année jusqu’à fin mai 2014, elle-même seulement légèrement supérieure à la croissance de 18,7 pour cent enregistrée sur la même période en 2013. Toutes choses égales par ailleurs, de plus forts chiffres de croissance du crédit reflètent une amélioration des perspectives économiques. Sur une base annuelle, le crédit au bâtiment et la construction a augmenté de 26 pour cent sur l’année jusqu’en juin (contre 23,7 pour cent le mois précédent), le crédit à l'agriculture a enregistré une forte croissance de 11,2 pour cent (contre 4,9 pour cent en mai), le crédit au commerce a connu une croissance de 18,9 pour cent (contre 14 pour cent) et celui au transport et à la communication a cru de 29,3 pour cent (contre 24 pour cent). La masse monétaire élargie (M3) a augmenté de 15,8 pour cent, contre 14,9 sur l’année jusqu’en juin 2013, essentiellement en raison de cette augmentation du crédit au secteur privé et des avoirs extérieurs nets (NFA) du système bancaire.