La Société financière internationale lance un programme de promotion du crédit bail en Guinée

13 juin 2013

C'est pour promouvoir le crédit-bail en tant que mode de financement alternatif pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) que la Société financière internationale (IFC) a procédé lundi dernier au lancement du programme Africa Leasing Facility en Guinée.

C'est
pour
promouvoir le crédit-bail
en
tant que
mode de
financement alternatif
pour
le développement des
petites et
moyennes entreprises
(PME)
que
la
Société financière internationale
(IFC) a
procédé lundi
dernier au
lancement
du programme Africa Leasing Facility en
Guinée.

Ce programme a pour objectif de créer un environnement légal et fiscal favorable au crédit-bail, de renforcer les capacités des personnes clés du crédit-bail, et de mobiliser les investissements de l'industrie du crédit-bail sur le continent, rapporte un communiqué de l'IFC.

Le crédit-bail, un contrat de location à durée déterminée entre une entreprise et une institution financière avec option d'achat en fin de contrat, facilite le financement des équipements nécessaires aux PME pour accroître leur productivité.

Celles-ci rencontrent en effet souvent des problèmes pour accéder aux prêts des banques commerciales par manque d'antécédent en matière de crédit ou parce qu'elles peinent à présenter les garanties exigées par la plupart des banques.

Le crédit-bail se présente ainsi comme une solution alternative : il «
concilie les besoins des uns et des autres en alignant sécurité, fiabilité et commodité du mode de financement. Il permettra sans nul doute le développement des opérations d'investissement des PMI/PME et stimulera la croissance
», a déclaré Lounceny Nabe, Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée.